Conscience Soufie

Publications
AdhésionDons
le Mi‘râj, l’ascension céleste du prophète Muhammad

le Mi‘râj, l’ascension céleste du prophète Muhammad

A l’occasion du Mi‘râj, le 27 du mois de Rajab ( le 29 février 2022), Conscience Soufie vous propose cet article d’Eric Geoffroy sur les récits coraniques de l’ascension céleste du prophète Muhammad, salla Llâh ‘alayhi wa sallam.

Deux récits coraniques ont été couplés par la tradition musulmane sur ce thème : celui du voyage nocturne (isrâ’) du Prophète de La Mecque à Jérusalem, puis celui de l’Ascension elle-même (mi‘râj) depuis Jérusalem jusque, à travers les cieux successifs, à la Présence divine. ..

Poème du cheikh al-‘Alâwî : Hayyar lî bâlî – Le Pôle de la beauté m’a ébloui

Poème du cheikh al-‘Alâwî : Hayyar lî bâlî – Le Pôle de la beauté m’a ébloui

Au-delà de la personne physique et historique de Muhammad se déploie en effet la réalité métaphysique et cosmologique du Prophète : la « Réalité muhammadienne » (al-Haqîqa al-muhammadiyya). Dans cette perspective, les nombreux prophètes envoyés tour à tour aux hommes sont autant de manifestations fragmentaires de cette « Réalité », qui ne se révèle intégralement que dans la personne de Muhammad.

Poème du cheikh al-‘Alâwî : Sallâ Allâh ‘alayk yâ nûr

Poème du cheikh al-‘Alâwî : Sallâ Allâh ‘alayk yâ nûr

L’éloge, ou « panégyrique » (madh), a toujours été un des thèmes principaux de la poésie arabe depuis l’époque pré-islamique. Avec l’établissement des cours califales et princières de l’Empire islamique, le dithyrambe des poètes s’orienta, contre monnaie trébuchante et de façon très hypocrite, vers les gouvernants de ce monde. Le thème de l’éloge du Prophète, quant à lui, ne pouvait faire l’objet de commerce ; il se développa donc « bien loin des cours », ce qui peut aussi s’expliquer par les déficiences spirituelles des poètes « officiels ». L’éloge du Prophète n’a ainsi « trouvé de représentants réellement dévoués que parmi les soufis, l’amour étant leur seule motivation et leur unique source d’inspiration ».

Poésie et soufisme : des affinités anciennes

Poésie et soufisme : des affinités anciennes

Par Eric Geoffroy
Pourquoi les auteurs spirituels de l’islam s’expriment-ils si souvent en vers ? La réponse est évidente : poésie et mystique partagent un même rapport à l’indicible, une même fulgurance de l’inspiration, un même recours aux symboles et à la transmutation du sens.

Poèmes fractals Par Walid Amri

Poèmes fractals Par Walid Amri

Par Walid Amri
Tenter de rapprocher le beau (et par extension le domaine de l’art), du vrai (celui de la science), du bien (celui de la religion et de la spiritualité), et plus précisément, les présenter comme « lectures » unificatrices et révélatrices du Réel : tel est le propos de notre ouvrage intitulé Poèmes fractals. La science est-elle étrangère à la poésie, à la spiritualité ?

Quel statut pour la musique et la danse en islam ?

Quel statut pour la musique et la danse en islam ?

Par Eric Geoffroy
Le statut de la musique et de la danse font débat en terre d’islam depuis le ixe siècle ; et si ces deux arts nourrissent encore la polémique aujourd’hui, c’est, comme le note le savant andalou Ibn Hazm (m. 1063), parce qu’il n’existe aucun texte scripturaire leur donnant un statut explicite, ce qu’on ne saurait considérer comme un hasard. Beaucoup de ulémas, tel Muhammad Ghazâlî, disparu il y a quelques années, ont donc invoqué la « licéité originelle » (al-ibâha al-asliyya), selon laquelle tout ce qui ne fait pas l’objet d’une interdiction formelle est licite, ou indifférent, au regard de la Loi.

Conseils de lecture « Henry Corbin »

Conseils de lecture « Henry Corbin »

Christian Jambet est philosophe, spécialiste de la philosophie islamique, et pratique l’anglais, l’allemand, l’arabe, le persan, le latin et le grec ancien. Il a été l’élève et le successeur de Henry Corbin à l’École pratique des hautes études, à la chaire de philosophie islamique.
Nous lui avons demandé le 27 octobre 2023 de partager ses conseils de lectures pour ceux qui souhaitent s’initier à l’oeuvre d’Henry Corbin.

HENRY CORBIN (1903-1978), sa vie, son oeuvre

HENRY CORBIN (1903-1978), sa vie, son oeuvre

Par Jean-Louis Vieillard-Baron
Le 7 octobre 1978 s’éteignait Henry Corbin aprés soixante-quinze ans d’une vie singulièrement remplie. Sa carrière fut un long pélerinage vers l’ « Orient des Lumières », l’Orient de l’Esprit, médiatisé pour lui par la pensée iranienne. Bibliothécaire, il travailla à la Bibliothèque nationale; mais il était déjà germaniste, philosophe et orientaliste (arabe et persan)…

La fonction du Dhikr, par Henry Corbin

La fonction du Dhikr, par Henry Corbin

Par Henry Corbin
De toutes les pratiques spirituelles, c’est le dhikr qui est le mieux à même de libérer l’énergie spirituelle, c’est-à-dire de permettre à la parcelle de lumière divine qui est dans le mystique, de rejoindre sa semblable. Le dhikr a pour privilège de n’être lié à aucun horaire rituel ; il ne connaît d’autre limitation que la capacité personnelle du mystique.

Association Conscience Soufie
14 avenue de l’opéra,
75001 PARIS
Contact: info@consciencesoufie.com
ISSN : 2777-9289