Conscience Soufie

Publications
AdhésionDons

 

Chère lectrice, cher lecteur,

Conscience Soufie a le plaisir de vous annoncer le lancement de la revue Conscience Soufie, en format électronique et gratuite. Elle s’efforce de trouver le juste ton entre le sérieux académique et un caractère ouvert, attractif, afin de toucher un public non-spécialiste. Elle commence modestement, et comportera en principe les rubriques suivantes :

Thème ouvert : soufisme, ou sujet islamique ayant une portée spirituelle (éducation, art, écologie, inter-spiritualité, sciences, etc.).
Témoignage ou interview de quelqu’un sur son parcours spirituel : un auteur, un éditeur, un artiste, etc.

Patrimoine soufi : traduction d’un texte d’un maître ancien ou contemporain, ou commentaire d’un texte d’un maître.

Portrait : celui d’un soufi ancien ou contemporain, que le public ne connaît pas de préférence, ou d’un spirituel quelle que soit sa tradition.

Telle sera la physionomie générale de la revue, mais il se peut que l’une ou l’autre rubrique ne soit pas alimentée dans un numéro. Certains numéros seront thématiques. Ainsi, le prochain sera dédié aux rapports entre poésie et spiritualité, entre poésie et soufisme.

Chers lecteurs, vos suggestions et remarques sont d’ores et déjà les bienvenues. Votre soutien et vos prières également !

 

Nos revues

Revue numéro 1

Conscience Soufie se reconnaît dans l’idéal de « démocratie spirituelle » qu’évoquait Muhammad Iqbal (m. 1938). L’objectif est d’ouvrir plus largement le champ de la spiritualité, et en particulier du soufisme, à nos contemporains.

Dans cette perspective, nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement de la revue Conscience Soufie, en format électronique pour l’instant.

Soufisme et Poésie

Comme annoncé dans le Numéro 1 de la Revue Conscience Soufie, nous avons le plaisir de consacrer ce numéro aux liens qui unissent soufisme et poésie. Mystique et poésie partagent en effet un même rapport à l’indicible, une même fulgurance de l’inspiration, une même puissance incantatoire, un même recours aux symboles et à la transmutation du sens. L’une et l’autre ouvrent la possibilité d’une perception globale et immédiate des réalités spirituelles, au-delà du mental humain.

{

Tu ne me chercherais point si tu ne M’avais déjà trouvé.
Rumi