Catégorie : Articles

Vivre et laisser vivre

Et mon chemin spirituel s’est déroulé comme cette rencontre avec Basmala. Tout semblait déjà écrit et je n’ai fait que suivre le fil doré découvert à mes pieds. De rencontre en rencontre, de situation en situation, de faux pas en faux pas, de sourire en sourire, d’intimité en intimité, de victoire en victoire et de larme en larme, j’ai avancé.

Lire la suite

L’UN

Il y a « nous » et « eux », comme il y a «moi» et «lui ».

Si souvent l’index de la main se lève et montre, dénonce, accuse le « eux » au nom du « nous », le « lui » au nom du «moi»…

Si souvent l’index est dirigé face aux autres, face à eux, comme il est dirigé face à lui, face à moi.

Lire la suite

Rien ne te gouverne autant que l’illusion !

Le propos des Hikam est d’amener l’homme à connaître son âme, prolongeant ainsi une parole parfois attribuée au Prophète : « Celui qui se connaît soi-même connait son Seigneur ». Ce n’est donc pas un soufisme théorique qui est mis en œuvre ici, mais une école de vie au quotidien.

Lire la suite

Seyyed Hossein Nasr, un intellectuel dans le siècle

Le XXe siècle a été qualifié de « siècle des intellectuels ». Si le mot intellectuel – du latin médiéval intellectus – est d’origine ancienne, la notion telle qu’on l’entend aujourd’hui est récente puisqu’elle remonte à l’Affaire Dreyfus1 . L’intellectuel, pour nous, c’est le « penseur engagé », sous-entendu politiquement.

Lire la suite

L’âme rationnelle par Avicenne

D’origine persane, Abū ‘Alī ‘Abdallah ibn Sīnā, connu par les latins sous le nom d’Avicenne, est né en Transoxiane (370 h/980), à Afsana, dans une région qui se situe dans l’Ouzbékistan actuel. Il est mort près d’Ispahan, en Iran (428 h/1037). Il a élaboré une doctrine de l’âme humaine qui a profondément marqué l’histoire de la philosophie médiévale aussi bien en terre d’islam que dans le monde juif et latin.

Lire la suite

L’Expérience de l’Absolu

Dans le cheminement du mystique, un jour enfin, les nuages se déchirent et il voit la lumière. Il atteint la réalisation tant recherchée. La véritable nature de son être se dévoile : son âme fait un/Un avec Dieu – « Je suis Dieu, » peut-il dire (comme l’a affirmé à ses dépens le célèbre soufi Mansûr al-Ḥallâj avec son « anâ-l-Ḥaqq »). Ou plutôt : « Je » est Dieu.

Lire la suite

La Corde solide naît d’un soupir

Mawlana Jalaleddin Rumi dit :
J’ai poussé un soupir ardent qui s’est élevé vers le ciel,
et il est devenu corde
tendue depuis le fond du puits où je suis.
J’ai saisi la corde de mes mains fermes et je suis sorti,
Allègre, le teint rose et les joues remplies.
J’étais au fond d’un puits, vil et sans force,
Le monde entier désormais ne peut me contenir

Lire la suite

Le compagnonnage spirituel

Si le christianisme est centré sur le Christ et non sur le Nouveau Testament, en islam, c’est le Coran qui est le « Verbe incréé de Dieu » et non le Prophète. C’est ainsi que, par analogie, le rôle du Prophète Muhammad peut être assimilé à celui de Marie

Lire la suite

La Nuit de la mi-Sha’bân

« Ô Aîcha ! Quelle est cette Nuit » ? – « Allâh et Son Prophète sont plus savants », lui répondis-je. « C’est la Nuit du milieu de Sha‘aban, et en cette nuit sont élevées les actions de ce monde et celles des serviteurs. Dans cette nuit Allâh affranchit du Feu autant (de musulmans) qu’il y a de poils sur les moutons des Bani Kalb.

Lire la suite
Chargement