Conscience Soufie

Publications
AdhésionDons
Sagesses du Bouddhisme

Sagesses du Bouddhisme

Par Fabrice Midal
LE BOUDDHISME offre une sagesse d’une rare pertinence pour notre temps. Car avant d’affirmer une quelconque croyance, des dogmes, des vérités qui auraient été révélées par un Dieu particulier, elle nous invite à nous tourner vers l’espace intérieur. Ici et maintenant.
Cette expression d’espace intérieur est limpide pour autant que l’on réussisse à entendre qu’il n’est pas notre moi-moi-même et encore moi mais cette dimension de présence ouverte que chacun peut éprouver.

Quelques thèmes communs au bouddhisme et au soufisme

Quelques thèmes communs au bouddhisme et au soufisme

Par Eric Geoffroy
Un verset du Coran dit que les musulmans ont été placés sur terre comme une « communauté du milieu ». Cela s’entend, notamment, d’un point de vue géographique, au sens où l’islam a été en contact très rapidement, et pas par hasard, avec l’Occident, avec les traditions chrétienne, juive et aussi avec les traditions bouddhiste, hindoue, etc. Il y a eu certes des emprunts historiques, mais c’est très secondaire; il y en a eu bien sûr, et c’est réciproque, mais ce n’est pas très important. Le plus important ce sont les invariants spirituels qu’on retrouve dans toutes les traditions spirituelles.

L’humanisme théocentré dans la pensée d’Amadou Hampâté Bâ

L’humanisme théocentré dans la pensée d’Amadou Hampâté Bâ

Par Seydi Diamil Niane
La finalité de toute activité humaine doit être le bonheur de l’Homme. On pourrait ainsi résumer toute l’œuvre et l’action du soufi malien Amadou Hampâté Bâ (m. 1991). Et l’humanisme n’est autre chose que cela. Il se différencie pleinement de celui d’un Jean-Paul Sartre. En effet, il y a deux sortes d’humanisme : un humanisme qui pourrait être qualifié d’anthropocentré et un autre de théocentré.

Désert et Islam : quelques pistes

Désert et Islam : quelques pistes

Par Eric Geoffroy
« « Le désert » c’est Dieu sans les hommes » Balzac
L’islam n’est pas né en vain dans le désert : on connaît Dieu par le vide, parce que le vide est plénitude. Il ne faut cesser de rappeler que la profession de foi (shahâda) commence par une négation absolue : « Pas de divinité si ce n’est Dieu (lâ ilaha illâ Llâh ». L’orientaliste Louis Massignon l’a bien relevé : « Dieu est affirmé davantage [en islam] par le non-être que par l’être »…

L’Interprète des désirs ou « Turjumân al-Ashwâq » d’Ibn ‘Arabî

L’Interprète des désirs ou « Turjumân al-Ashwâq » d’Ibn ‘Arabî

Par Maurice Gloton
L’Interprète des Désirs (Turjumân al-Ashwâq) et son commentaire occupent une place originale dans l’ensemble de l’œuvre immense d’Ibn ‘Arabî. Ce recueil de poésies amoureuses et mystiques est consacré à Nizhâm, Harmonie, jeune fille d’une beauté et d’une spiritualité exceptionnelles, typifiant l’Essence absolue et la Présence divine dans la Manifestation universelle, dans tous les réceptacles que comporte celle-ci.

Qui est Dieu pour moi ?

Qui est Dieu pour moi ?

Par le rabbin Gabriel Hagaï.

Une pasteure protestante m’a demandé : « Qui est Dieu pour toi ? », en préparation à une intervention dans sa paroisse. Voici ma réponse :

Dieu est l’Un, l’Unique.
Il est le Tout-Existant, le Tout-Étant.
Tout n’est qu’en Dieu, mais Il est plus que tout.
Il n’y a rien hors de Lui, le Tout-Englobant, le Tout-Transcendant…

La voix poétique du juriste al-Shâfi‘î

La voix poétique du juriste al-Shâfi‘î

Par Idrîs de Vos
Né l’année même de la mort de l’imam Abû Hanîfa, et destiné à un grand destin tout comme lui, l’imam al-Shâfi’î est connu pour avoir tenté de concilier l’école dite de « l’opinion », représentée par son illustre prédécesseur, et l’école dite « du hadith », représentée par l’imam Mâlik dont il fut l’élève.

Vivre et laisser vivre

Vivre et laisser vivre

Et mon chemin spirituel s’est déroulé comme cette rencontre avec Basmala. Tout semblait déjà écrit et je n’ai fait que suivre le fil doré découvert à mes pieds. De rencontre en rencontre, de situation en situation, de faux pas en faux pas, de sourire en sourire, d’intimité en intimité, de victoire en victoire et de larme en larme, j’ai avancé.

Association Conscience Soufie
14 avenue de l’opéra,
75001 PARIS
Contact: info@consciencesoufie.com
ISSN : 2777-9289