Conscience Soufie

Publications
AdhésionDons
Conseils de lecture « Le Prophète Muhammad »

Conseils de lecture « Le Prophète Muhammad »

Denis Gril professeur émérite de langue arabe et d’islamologie de l’université d’Aix Marseille, est membre de l’Iremam ( Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman ). Ses recherches portent sur les fondements scripturaires de la spiritualité musulmane, sur la littérature hagiographique musulmane médiévale et sur la doctrine du soufisme, principalement l’œuvre d’Ibn ‘Arabî et celle de ses prédécesseurs et continuateurs

L’universalité de la miséricorde muhammadienne

L’universalité de la miséricorde muhammadienne

Par Denis Gril
Dans le Coran, la sourate Les Prophètes (Al-Anbiyâ’) caractérise chacun des prophètes par une qualité ou un don spécifique ou même un événement de sa vie, puis elle évoque les troubles de la fin des temps et l’avènement de l’au-delà. Dieu s’adresse alors à Son Prophète bien-aimé ﷺ pour lui dire quelle est et sera sa fonction dans ce monde et dans l’autre : « Et Nous ne t’avons envoyé que comme miséricorde pour les mondes (Wa mâ arsalnâ-ka illa rahmatan li-l-‘âlamîn) ».
وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلَّا رَحْمَةً لِلْعَالَمِينَ

Le Prophète et son approche spirituelle de la poésie

Le Prophète et son approche spirituelle de la poésie

Par Tayeb Chouiref
Les conditions de vie du désert et le nomadisme des Bédouins arabes expliquent la fonction centrale des arts du langage chez eux, à savoir l’art du discours déclamé (khuṭba) et la poésie (shiʿr). Dans une culture de l’oralité ayant pris place dans un environnement naturel hostile et marquée par des changements de lieux de vie récurrents, la parole et la mémoire collective de celle-ci occupent nécessairement une fonction déterminante d’ancrage et de fixation. D’où l’adage classique : al-shiʿr dîwân al-ʿArab,

Vivre intérieurement l’Unicité (le Tawhîd)

Vivre intérieurement l’Unicité (le Tawhîd)

Toute la charpente de l’islam est fondée sur l’attestation de l’Unicité divine, le Tawhîd. Mais qu’est-ce que la reconnaissance de cette Unicité implique en nous ? En suivant un processus graduel d’intériorisation

Le prophète qui aimait les femmes

Le prophète qui aimait les femmes

Par: Eric Geoffroy
« Il m’a été donné d’aimer de votre monde trois choses : les femmes, le parfum et la prière, qui est mon suprême plaisir », disait le prophète Muhammad. Les femmes se trouvent ainsi associées à ce qu’il y a de plus subtil et de plus spirituel. La tournure grammaticale utilisée en arabe indique clairement que cet amour pour les femmes a une source divine, métaphysique ; il faut donc lire : « Dieu m’a fait aimer de votre monde… ».

le Mi‘râj, l’ascension céleste du prophète Muhammad

le Mi‘râj, l’ascension céleste du prophète Muhammad

A l’occasion du Mi‘râj, le 27 du mois de Rajab ( le 29 février 2022), Conscience Soufie vous propose cet article d’Eric Geoffroy sur les récits coraniques de l’ascension céleste du prophète Muhammad, salla Llâh ‘alayhi wa sallam.

Deux récits coraniques ont été couplés par la tradition musulmane sur ce thème : celui du voyage nocturne (isrâ’) du Prophète de La Mecque à Jérusalem, puis celui de l’Ascension elle-même (mi‘râj) depuis Jérusalem jusque, à travers les cieux successifs, à la Présence divine. ..

Conseils de lecture « Unicité et abandon »

Conseils de lecture « Unicité et abandon »

Abd-al-Haqq Guiderdoni est directeur de l’Institut des Hautes Etudes Islamiques. Il est également chercheur au CNRS, au Centre de Recherche Astrophysique de Lyon, Université de Lyon. Il œuvre pour faire connaître la spiritualité musulmane et promouvoir le dialogue interreligieux. Il a également conduit plusieurs programmes internationaux de recherche sur le dialogue entre perspective scientifique et approche religieuse.

Conscience, quand tu nous tiens !

Conscience, quand tu nous tiens !

La réalisation spirituelle est rigoureusement fonction de notre niveau de conscience. Le Réel est là, tel qu’Il n’a jamais cessé d’être, mais notre ego peine à dissiper l’opacité générée par les voiles de l’illusion.

Pas de conscience religieuse sans conscience écologique !

Pas de conscience religieuse sans conscience écologique !

En tant que « représentant de Dieu sur terre » (Coran 2 : 30), l’homme a une responsabilité axiale dans la gestion de la planète. Cependant, le ‘‘Dieu’’ du Coran lui-même se montre pessimiste à ce sujet : dans le même verset, les anges, quoique soumis à Dieu, s’interrogent sur le bien-fondé de cette mission confiée à l’homme…

Association Conscience Soufie
14 avenue de l’opéra,
75001 PARIS
Contact: info@consciencesoufie.com
ISSN : 2777-9289