Conscience Soufie

Publications
AdhésionDons
L’UN

L’UN

Joël-Claude Haidara MEFFRE, membre de Conscience Soufie, essayiste et poète, a à cœur de vous partager un message de fraternité et de spiritualité et sa vision du Vivre ensemble.

Il y a « nous » et « eux », comme il y a «moi» et «lui ».

Si souvent l’index de la main se lève et montre, dénonce, accuse le « eux » au nom du « nous », le « lui » au nom du «moi»…

Si souvent l’index est dirigé face aux autres, face à eux, comme il est dirigé face à lui, face à moi.

L’âme rationnelle par Avicenne

L’âme rationnelle par Avicenne

D’origine persane, Abū ‘Alī ‘Abdallah ibn Sīnā, connu par les latins sous le nom d’Avicenne, est né en Transoxiane (370 h/980), à Afsana, dans une région qui se situe dans l’Ouzbékistan actuel. Il est mort près d’Ispahan, en Iran (428 h/1037). Il a élaboré une doctrine de l’âme humaine qui a profondément marqué l’histoire de la philosophie médiévale aussi bien en terre d’islam que dans le monde juif et latin.

H. Nur Artıran, Rûmî. L’épreuve de l’amour, Bayard, 2020

H. Nur Artıran, Rûmî. L’épreuve de l’amour, Bayard, 2020

Par Meryem Sebti
Le soufisme, voie d’amour. Cette affirmation est courante, presque galvaudée. L’ouvrage de H. Nur Artıran nous donne à entendre ce que cette assertion signifie dans la voie qui est la sienne, la voie Mevlevî, fondée par le grand mystique Jalâl al-Dîn al-Rûmî à Konya au XIIIe siècle. L’amour que célèbre Rûmî à travers les milliers de distiques composés au long de sa vie est d’essence métaphysique. C’est la substance même de toute vie, de la vie avant la vie : les âmes n’étaient-elles pas ivres d’amour dans la pré-éternité, éperdues de reconnaissance devant la prodigalité infinie du Créateur ?

Conseils de lecture en philosophie arabe

Conseils de lecture en philosophie arabe

Jean-Baptiste Brenet est médiéviste, professeur de philosophie arabe à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Spécialiste d’Averroès et de son héritage latin, il travaille plus largement sur les sources gréco-arabes et le legs « européen » de la pensée andalouse. Il a fondé et dirige avec Ch. Grellard la collection « Translatio. Philosophies médiévales » chez Vrin.
Jean-Baptiste Brenet nous a livré ses conseils de lecture en philosophie arabe, suite à la conférence « Hayy Ibn Yaqzan ou Vivant fils d’éveillé » du 30 mai 2021.

Conseils de lecture en calligraphie arabe classique

Conseils de lecture en calligraphie arabe classique

Nuria Garcia Masip est née en 1978 à Ibiza, dans l’archipel des Baléares. Après des études d’Art, de littérature et de philosophie aux Etats-Unis – notamment avec Seyyed Hossein Nasr – elle découvre la calligraphie arabe à Fès, en 1999. Commence alors une longue quête, qui la conduira de maitre en maitre (Mohamed Zakariya, Hasan Çelebi et Davut Bektaç) entre Washington et Istanbul.

Nuria Garcia Masip : calligraphie islamique et initiation

Nuria Garcia Masip : calligraphie islamique et initiation

Séduite par la beauté, la simplicité et l’aspect méditatif de cet art, qui ne demande rien d’autre qu’un calame,
de l’encre et la solitude pendant de longues heures, Nuria Garcia Masip s’engage pleinement dans cette voie artistique et initiatique.
Ressentant le besoin d’un véritable guide, elle entend parler d’un maître très connu aux U.S.A., Mohamed Zakariya, qui avait l’ijaza du maître turc Hasan Çelebi. Après lui avoir écrit, elle retourne à Washington en 2001 pour étudier avec lui.